Histoire de l’association

Histoire de l’association

L’association « Vivre son Deuil – Calvados » a été créée en août 2001 à la suite des travaux d’un groupe de réflexion caennais issu du programme régional de prévention du suicide

« Suicide, un Appel à vivre » -(1995 – 2000).

Le rapport à la mort a été considérablement modifié en cette fin de XXème siècle, la mort était devenue un tabou, le deuil a été réduit au silence, or 6% des deuils risquent de se cristalliser… L’accompagnement du deuil devient un enjeu de prévention et une question de santé publique. Le groupe de réflexion a conçu un projet d’accueil et d’accompagnement des personnes endeuillées. Ce projet a donné naissance à l’association.

L’objectif était de pouvoir offrir des aides correspondant aux besoins de personnes. Le deuil n’est pas une maladie, la réponse n’est pas obligatoirement thérapeutique, néanmoins l’appui de professionnels de la santé permet d’orienter les personnes qui en ont besoin vers les circuits de soins. L’accompagnement doit pouvoir s’appuyer sur une complémentarité entre des professionnels et des bénévoles, dans un esprit de solidarité sociale et humaine.

Le projet s’est donc inscrit dans une réponse sociétale et humaine et non dans un cadre de soins.

coquelicot9

Le choix a été fait de se rapprocher d’associations existantes œuvrant dans le champ de l’accompagnement du Deuil, c’est ainsi que l’association a adhéré à la Fédération Européenne « Vivre son Deuil », d’où le nom de l’association.

La DRASS et la DASS du Calvados (actuellement sous l’égide de l’Agence Régionale de la Santé) ont soutenu le projet et des moyens humains ont été mis à diposition de l’association (temps de psychologue du CHU et d’infirmier de l’EPSM).

La Mairie de Caen a mis à disposition des locaux à la maison de quartier Sainte Thérèse pour organiser l’accueil. Aujourd’hui le siège est situé à la maison de quartier de Vaucelles.

Des associations ayant des buts similaires, écoute et accompagnement, se sont associées aux réflexions (SOS Amitiés, Association des Soins Palliatifs…).

En 2009  Vivre son deuil est devenue une association régionale et des antennes ont été crées dans la Manche (Saint-Lô, Cherbourg, Avranches) et dans l’Orne (Argentan).

 

 

Les commentaires sont fermés